Pendant c’temps là à Montréal…

Allez, avant de partir du Canada, voici une vidéo que je viens de trouver au sujet d’un bar à vin bien sympathique à Montréal: Les 3  petits bouchons.

Un endroit qui donne envie de s’attarder un peu plus longtemps quand on s’y rend et de prendre un verre (ou plusieurs pourquoi pas après tout?)

Mes souvenirs d’enfance m’ont rattrapé et quand j’avais pris note de ce lieu lors d’une visite dans un vignoble au Canada, j’avais noté sur mon carnet: Les 3 petits cochons… Au final pas de cochons mais bien des bouchons, oui oui!

Je vous laisse apprécier la vidéo sur le thème de la dégustation à l’anonyme,et non à l’aveugle paraît-il!

Publicités
Published in: on 18 septembre 2010 at 22:37  Comments (1)  
Tags: ,

Sur la Transcanada de Vancouver à Montréal, souvenir d’un voyage au Tibet

Vancouver, où si on regarde de plus près, on observe qu'un arbre pousse sur le toit d'un immeuble

La route…,

Les espaces…,

Le voyage….

De retour au Canada pour la traversée épique d’un continent d’ouest en est…

Ce nom, « Canada »,  m’évoque le froid et les espaces.  Tout comme une autre région du monde: le Tibet.

En Colombie Britannique, je ne pouvais pas passer à côté de la région viticole Okanagan Valley. Ici, Tantalus vineyards, un domaine qui travaille à la conversion vers l'agriculture biologique

En Colombie Britannique, je ne pouvais pas passer à côté de la région viticole Okanagan Valley. Ici, Tantalus vineyards, un domaine qui travaille à la conversion vers l'agriculture biologique

Sur la route de Vancouver à Montréal, je me plais à me souvenir de ces moments passés sur le toit du monde début 2007 à Lhassa, à 3700m d’altitude, en compagnie du beurre salé, des yaks, de la tsampa,  des moines tibétains, des chinois, de l’armée, des monastères, du vent, du soleil vif, du froid… J’y avais fait la rencontre d’un photographe avec qui je  suis  resté en contact depuis.

Aujourdh’ui, je viens de recevoir un email de mon ami Ma Wei Xiao, aussi appelé Michael. Nous nous sommes rencontrés à mon arrivée au Tibet juste après le voyage en train de 52 heures menant de Shangaï à Lhassa. Cette ligne venait d’ouvrir quelques mois avant. Ce train, le train Qinghaï, a la particularité de rouler sur le permafrost à 5400m d’altitude pendant quelques heures pour arriver sur le plateau tibétain coupé du monde au milieu de l’Himalaya .

Michael est chinois  et comme beaucoup de jeunes chinois possède deux prénoms: son prénom chinois de naissance et un prénom anglais qu’il a choisi lui même pour faciliter les communications avec le monde occidental, internet, etc…

Je vous parle de lui car le travail qu’il fait est remarquable. Il est photographe et couvre des sujets passionnants. Son amour pour le Tibet (comme quoi les clichés au sujet des chinois et des tibétains ne se vérifient pas toujours) l’a amené à faire cette série de portraits sur les visages du Tibet. Je vous invite à regarder ses photos  en suivant ce lien:

Portraits à Lhassa

Le parc de Waterton à la frontière entre les Etats-Unis, la Colombie britannique et l'Alberta

Published in: on 7 septembre 2010 at 12:15  Comments (2)  
Tags: , , , ,