Kimberton Hills Camphill Village (Pennsylvanie)

Tous les états des Etats-Unis ont leurs plaques d'immatriculations que l'on peut personnaliser à souhait

Oh là là ! Il y a déjà presque dix jours que je n’ai rien posté sur le blog aussi bien dans la version française que dans la version anglaise d’Holy Terroir. Bon, pas d’affolement, maintenant je devrais passer moins de temps sur la route que les dix derniers jours. Depuis le dernier article, nous avons fait environ six mille kilomètres et on est passé de la côte est à la côte ouest des Etats-Unis. Il y a eu quelques aventures au passage mais j’en reparlerai le moment venu. Globalement on peut dire que la traversée du pays s’est bien déroulée.

CLIQUEZ SUR LE LIEN POUR LA CARTE DES LIEUX VISITES AU CANADA ET AUX ETATS-UNIS

Toujours un style très distinct dans les caractères d'écriture

Dorénavant en Californie, je veux revenir sur les dernières visites que nous avions faites sur la côte est Claire et moi. A présent, je suis de nouveau seul

Un des rares ponts couverts encore debout en Pennsylvanie

puisque Claire s’est arrêtée comme prévu à Los Angeles faire du volontariat dans un centre de permaculture urbain. Il y a déjà cinq semaines que nous voyageons tous les deux et nos routes se séparent donc ici en Californie.

Bon, on en était où alors? Tous les jours, je pensais à ce que j’allais bien pouvoir écrire quand j’allais reprendre le blog. En ce qui concerne la version anglaise du blog, Claire (étant écossaise) me donnait un coup de main pour la

Avec de bons yeux, on peut voir que les Camphills sont surtout en Europe

relecture. Donc au passage, j’en profite pour te remercier pour ce coup de pouce Claire. Je sais que tu lis un peu le français, donc tu te reconnaîtras lorsque tu liras ces lignes.

Bien. On était donc dans la région des Finger Lakes dans l’état de New York lors du dernier article d’Holy Terroir. Et nous allions reprendre la route pour rejoindre l’état de Pennsylvanie au sud de New York. La principale ville de cet état est Philadelphie. La raison de notre visite dans cet état était Kimberton Hills Camphill. J’espérais aussi dans cet état faire la rencontre des Amishs car ils sont très nombreux à habiter dans cette région.

Bienvenue au pays des Amishs

Voilà donc le deuxième Camphill que nous visitions Claire et moi aux Etats-Unis. Je parle de l’autre Camphill à Copake dans l’état de New York dans la version anglaise d’Holy Terroir.

« Le Mouvement Camphill est né en 1939 à l’approche de la deuxième guerre mondiale, lorsque le Docteur Karl König et quelques jeunes artistes, médecins et pédagogues, réfugiés de l’Autriche annexée, furent accueillis en Ecosse. Offerte par le père d’un enfant handicapé, la maison appelée « Camphill » donna son nom au futur mouvement.

Sherry Wildfeur édite le calendrier lunaire "Stella Natura" pour l'Amérique du Nord

L’idéal de ces personnes était de vivre ensemble avec des enfants handicapés mentaux. Mais par la suite se formèrent des communautés villageoises pour des adultes avec un handicap physique ou mental. Quelques années plus tard,

Une pose photo pour Wendle et Leo lors de l'étalage des légumes qui sont vendus à la ferme

d’autres communautés Camphill furent créées sur le même modèle, toujours dans le but de développer des formes de vie sociale et thérapeutique nouvelles. De nos jours il existe plus de 90 associations dans 19 pays, dont la France et la Suisse.

Le travail de ces communautés s’inspire directement des impulsions éducatives, thérapeutiques et sociales de Rudolf Steiner (1861- 1925), philosophe et pédagogue autrichien qui propose une vision profondément humaniste de l’évolution du monde et de chaque individu.

Todd à relancé la traction animale sur le jardin d'hiver

Cette pédagogie vise à permettre aux personnes handicapées à vivre de manière autonome dans la mesure de leurs capacités. Une des originalités de ces institutions est qu’elles sont formées de familles d’éducateurs qui partagent leur vie avec les personnes accueillies. Elles peuvent trouver des

Wendy, enchanté!

occupations valorisantes dans les domaines de l’agriculture biodynamique, l’horticulture, la boulangerie, le tissage, la pratique des arts, etc.
En plus des communautés villageoises, il existe aussi des centres d’assistance scolaire et des institutions thérapeutiques. Les communautés Camphill sont indépendantes les unes des autres sur le plan juridique. Elles sont très diversifiées selon les pays, l’implantation et la taille, selon les besoins auxquelles elles répondent, qu’il s’agisse d’enfants ou d’adultes handicapés, ou d’initiatives dans les domaines de la maladie mentale, de l’inadaptation sociale ou des personnes âgées. »

Amira est venue d'Egypte pour apprendre l'agriculture biodynamique à Kimberton Hills

Les enfants apprennent dès le plus jeune âge à vivre au côté de la nature

Publicités
Published in: on 17 juillet 2010 at 20:24  Laisser un commentaire  
Tags: , , ,

The URI to TrackBack this entry is: https://holyterroir.wordpress.com/2010/07/17/kimberton-hills-camphill-village-pennsylvanie/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :