Shinn Estate Vineyards, Long Island (New York)

Sur le 'George Washington Bridge', en arrivant à New-York

En règle générale, les passages de frontières ne sont jamais des moments agréables. Que ce soit dans les aéroports au milieu des interminables files d’attentes de passagers fatigués par de longs voyages en avion, ou bien aux frontières terrestres avec les voitures où vous êtes certains de devoir vous soumettre à un véritable interrogatoire sur les raisons de votre visite dans le pays où vous allez. Quoi qu’il en soit, ce passage à la frontière entre le Canada et les Etats-Unis s’est fait sans encombre. Les formalités se sont effectuées en moins d ‘une heure et le tampon me donnant droit de rester sur le territoire américain pour trois mois maximums a bien été apposé sur mon passeport. Un des douaniers, me demandant comment je faisais pour financer mon voyage, va certainement se lancer dans l’agriculture et dans le vin, après que je lui ai répondu que seul ces deux activités suffisaient à me sustenter. Il semblait surpris par la réponse!

La route conduisant de Toronto (Canada), à l’état du Connecticut (Etats-Unis) fut longue – 12 heures.

La ferme biodynamique 'Woodbridge farm' dans l'état du Connecticut

Ma première étape aux Etats-Unis était une ferme en agriculture biodynamique dans l’état du Connecticut au Nord-Est de New York . Il y a déjà plusieurs billets que je pense à télécharger une carte de mon itinéraire sur le blog pour mieux situer dans l’espace où se trouvent les différentes fermes et vignobles que je visite. Allez…, promis, dans quelques billets, il y aura une carte du Canada et des Etats-Unis avec la route parcouru et les arrêts effectués. Dans cette ferme dans le Connecticut, j’allais retrouver Jesse, un ami travaillant tout l’été dans cette ferme comme interne dans le cadre de la formation biodynamique à Emerson College. Courte allait être les retrouvailles car aussitôt arrivé le Samedi soir et je me voyais repartir le Dimanche après-midi pour New-York City et pour ce qui allait être une semaine aussi intense que riche de rencontres.

Après une matinée à la tâche dans les champs de légumes, rien ne vaut quelques brasses pour se rafraîchir!

Après seulement trois heures de route pour descendre dans la mégapole américaine – une agglomération de 20 millions d’habitants tout de même– le but du jeu était de trouver un emplacement pour garer sa voiture pour une semaine sans trop d’histoires. Aux Etats-Unis, la voiture est primordiale pour se déplacer pour couvrir les immenses espaces de ce pays. Cependant ici, comme dans toutes les grandes villes du monde, il est préférable d’utiliser les transports en commun. C’est finalement dans l’état du New-Jersey, bordant la ville de New-York à l’Ouest, que je trouverai mon salut: un emplacement à une heure en train de Manhattan sans frais de parking (simplement impossible à trouver!)

Il fut un temps où les chevaux étaient plus courant dans les villes

Une semaine à Manhattan, c’est un peu comme se retrouver propulser tout à coup dans un shaker et ses glaçons, que l’on agite pour préparer les cocktails et mélanger les ingrédients.

Times Square

On est secoué, remué, balancé dans tous les coins, et dans toutes les stations de métro. Un melting pot d’âmes humaines provenant des quatre coins de la planète. On y croise toutes les nationalités et tous les rêves les plus fous, et cela donne naissance à une ville que l’on regarde de loin songeur et aspiré, et de près les yeux tournés vers le ciel pour y scruter les gratte-ciel frôlant les nuages. Après cette semaine à rencontrer les acteurs du monde du vin authentique issu de l’agriculture biologique et biodynamique, je me rendais sur l’île de Long Island à l’Est de New-York pour visiter deux domaines viticoles dont on m’avait recommandé l’adresse à New-York. Je parle de cette semaine à New-York plus longuement dans la version anglaise du blog avec en prime des photos des différentes rencontres.

'Jones Beach' à 'Long Island'

Le domaine viticole de Long Island qui est le plus souvent revenu dans mes échanges avec les cavistes, bars à vin, sommeliers, journalistes, écrivains, distributeurs et importateurs, se nomme Shinn Estate Vineyards.

Barbara Shinn

Après tout, pourquoi pas aller découvrir la jeune viticulture de Long Island vieille seulement de 35 ans? Deux jours pour rattraper le retard dans l’écriture du blog et dans les prises de rendez-vous futures, et nous avions Claire – qui m’a rejoint à New-York et qui m’accompagnera pendant quatre semaines sur les routes jusqu’en Californie – et moi convenus une visite dans ce vignoble en agriculture biodynamiqe de la fourchette Nord de l’île.

Vignes saines malgré un climat océanique particulièrement humide

Sous un ciel couvert et nuageux nous fûmes accueilli par Barbara Shinn, la propriétaire avec son mari David Page. Elle nous emmènera dans un

Le stade de la floraison

premier temps dans les vignes et nous fera part de ses débuts avec la biodynamie, qui commencèrent en 2001 lors de sa visite à WillaKenzie en Orégon. Les années passèrent et en 2006, elle sauta le pas et commença à convertir l’ensemble du domaine. A cette époque de l’année (mi-Juin), c’est le stade de la floraison dans les vignes, une période d’intense fécondité de part et d’autres des rangs. Aussi artiste, Barbara nous explique sa relation intime avec la biodynamie – l’art de cultiver la terre – qui est pour elle avant tout une méthode holistique pour aborder l’agriculture. Cela lui permet de créer un habitat naturel et sauvage, milieu favorable au développement d’un biotope divers et varié. Le vignoble s’étend sur moins de dix hectares sur des sols sablo-limoneux.

David Page, Barbara Shinn et Anthony Nappa

Parmi les vins que nous goûterons, je retiendrai les rouges Cabernet Franc 07 et le Cabernet Sauvignon 2006.

Des expériences avec des macérations pelliculaires sur des chardonnay

Dans les deux vins, on retrouve un élevage en fût de 18 mois bien intégré au vin, et suffisamment de matière dans les vins pour que le bois et le le fruit se marrient bien . Le grain des tannins est fin. Anthony Nappa, le  winemaker, nous fera goûter par la suite sur barrique, les vins du millésime 2009, qui en rouge montre la progression du domaine vers l’équilibre et un meilleur respect du fruit. Il utilise progressivement les levures indigènes depuis quelques années. Il est aussi en train d’expérimenter des vins de voile (des vins oxydatifs élevés sous un voile de levures comme dans les vins jaunes de la région du Jura).

La dégustation: toujours un moment magique

Dans les précédents billets nous parlions des VQA Vintner Quality Alliance – pour les appellations d’origine canadienne. Aux Etats-Unis, ils ont les AVA – American Viticultural Area – qui sont leurs appellations d’origine contrôlée à eux. A Shinn vineyards, ils commercialisent leur vin sous l’appellation AVA North Fork of Long Island. La commercialisation se fait exclusivement à leur porte. Ils bénéficient d’un potentiel de 25 à 30 millions de clients dans la région de New-York, leur domaine ne se situant seulement qu’à deux heures et demie de Manhattan.

Salle de dégustation collée au chai à barriquesNous finirons la visite avec David, le mari de Barbara également chef cuisinier des chambres d’hôtes sur le domaine. Nous nous rendrons dans le chai des cuves et des pressoirs. Quand nous partirons, quatre japonaises venaient juste de commencer à déguster les vins du domaine avec Barbara. Comment dit-on bonjour en japonais déjà???

Ah oui, c’est ça: konnichiwa !

Un cuve tronconique pour un meilleur contact avec les baies de raisins

Publicités
Published in: on 17 juin 2010 at 19:10  Laisser un commentaire  
Tags:

The URI to TrackBack this entry is: https://holyterroir.wordpress.com/2010/06/17/shinn-estate-vineyards/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :